AlSi10Mg est un alliage d’aluminium qui combine une forte résistance et de bonnes propriétés thermiques à une masse réduite et des possibilités de post-traitement flexibles. C’est pour ces raisons que ce matériau est souvent utilisé dans l’automobile, l’aéronautique et l’automatisation. Les applications comprennent les boîtiers, les conduits, les éléments de moteur, les outils de production et les moules, tant à des fins de prototypage que de fabrication.

Demander un devis Des questions ? Contactez-nous

Caractéristiques techniques

Délai standard 10 jours ouvrés minimum, en fonction de la taille de la pièce, du nombre de composants et des niveaux de finition (commandes en ligne et hors ligne)
Précision standard ± 0,2 % (limite inférieure ± 0,2 mm)
Épaisseur des couches 0,03 – 0,1 mm
Épaisseur minimale de la paroi 0,5 mm
Détail minimum 0,5 mm
Dimensions maximales des pièces 500 x 280 x 315 mm (commandes hors ligne)
440 x 220 x 315 mm (commandes en ligne)
Pièces imbriquées ou enclavées ? Non
Structure de la surface De manière générale, la surface des pièces non finies est rugueuse, mais il est possible de l’améliorer à des niveaux de finition variés

Fiche produit du matériel

MESURE GAMME
(après traitement thermique)
STANDARD
Densité 2,68 g/cm³    
Force de traction 335 – 355 MPa  DIN EN ISO 6892-1:2009
Allongement à la rupture  9 – 13 %  DIN EN ISO 6892-1:2009
Module E 50 – 70 GPa DIN EN ISO 6892-1:2009
Limite d’élasticité 215 – 245 MPa  DIN EN ISO 6892-1:2009
Dureté 114 – 124 HV5 DIN EN ISO 6506-1
Conductivité thermique 114 – 124 W/m °C  
Densité relative > 99,5 %  
Capacité thermique massique 860 – 960 J/(kg K)  
Étanche à l'air et à l'eau Oui  

Les valeurs effectives peuvent varier selon les conditions de production

Comment fonctionne l’impression 3D métal ?

L’impression 3D métal est une technologie laser qui utilise des métaux frittés. Tout comme pour le frittage laser, un laser haute puissance fonds les particules sur le lit de poudre pendant que la machine distribue des couches de poudre métallique uniformes. Les structures de support sont automatiquement générées et construites simultanément, dans le même matériau. Elles sont ensuite retirées manuellement. Une fois terminée, la pièce est soumise à un traitement thermique.

play_circle_outline Voir comment ça marche