fmhofmann

Collection Cosmos

Inspiré par la liberté de conception offerte par l'impression 3D et doté d'un concept créatif unique en son genre, le célèbre designer Fabián Hofmann a lancé un défi à Materialise : s'associer à lui pour créer la première gamme de lunettes de l'industrie avec des pièces mobiles complexes entièrement créées à partir de technologies additives. Avec une charnière « VOID » en titane imprimée en 3D, une conception de cadre à noyau ouvert léger et une toute nouvelle finition de surface, la gamme de lunettes Cosmos de fmhofmann ne ressemble à aucune autre dans l'industrie. 

Gros plan vu du dessus de la charnière imprimée en 3D sur les lunettes fmhofmann Cosmos
Plan rapproché extrême, en échelle de gris, d'un modèle masculin barbu portant des lunettes fmhofmann
Image en gros plan extrême en niveaux de gris d'un modèle féminin portant des lunettes fmhofmann
Image en échelle de gris, en très gros plan, d'un modèle masculin barbu portant des lunettes Fmhofmann.

Donner vie à l'ADN du design grâce à l'impression 3D

La charnière VOID est étonnamment simple, mais présente une combinaison complexe de différents matériaux imprimés en 3D, un témoignage de l'ingénierie précise nécessaire pour réaliser les conceptions. 

Le composant de charnière et les vis personnalisées sont tous imprimés en titane et permettent au porteur de lunettes de déconnecter facilement le cadre PA et les composants interchangeables. Le porteur peut choisir parmi cinq branches de différentes tailles, sans parler des accessoires tels que des visières, des coupe-vent et des teintes qui peuvent être ajoutés aux montures de lunettes. 

Le style caractéristique de fmhofmann a influencé l'esthétique de la finition de surface des cadres imprimés en 3D pour offrir l'aspect et la sensation luxueux du cuir. C'est un exemple étonnant de la façon dont le design et l'impression 3D peuvent créer quelque chose de vraiment unique.

Image en noir et blanc d'un homme portant des lunettes fmhofmann de la collection cosmos
irl-fmhe-cosmos-eyewear-coerte.jpg
irp-fmhofmann-eyewear-cosmos-texture.jpg

Maintenant que l'impression 3D est arrivée sur un marché plus vaste et que les biens de consommation imprimés trouvent un public toujours plus large, je crois fermement que nous ne devons pas nous arrêter à ce stade de la production en série, mais nous devons repousser les limites encore plus loin, en nous efforçant d'atteindre un nouveau niveau de sophistication et qualité du produit.

— Fábian Hofmann

irw-fmhofmann-eyewear-cosmos-models.jpg

Partageons :

Share on Facebook
Share on Twitter
Share on LinkedIn
Share with Pocket